Site Overlay

Dialogue aux enfers entre Machiavel et Montesquieu

Dialogue aux enfers entre Machiavel et Montesquieu Machiavel et Montesquieu devisent aux enfers et changent quelques propos sur la politique moderne et la fa on la plus efficace pour quelques hommes politiques toute consid ration de morale mise part

  • Title: Dialogue aux enfers entre Machiavel et Montesquieu
  • Author: Maurice Joly
  • ISBN: 1502774526
  • Page: 356
  • Format: broch
  • Machiavel et Montesquieu devisent aux enfers, et changent quelques propos sur la politique moderne et la fa on la plus efficace pour quelques hommes politiques toute consid ration de morale mise part d acqu rir et de conserver ind finiment le pouvoir th me classique du Prince , mettant des hommes de paille aux places cl de la soci t Montesquieu, conform ment son r le historique, met l accent sur la s paration des pouvoirs, l tat de droit, la souverainet de la nation, mais Machiavel retourne chaque fois ses arguments pour montrer comment ces notions nobles peuvent tre d tourn es au service d un homme, ici Napol on III qui n est jamais cit , manipulant toutes les composantes de la soci t Le dialogue fait r f rence au d but au dialogue de Socrate et Thrasymaque dans La R publique de Platon.

    • Ó Dialogue aux enfers entre Machiavel et Montesquieu Ç Maurice Joly
      356 Maurice Joly
    Dialogue aux enfers entre Machiavel et Montesquieu

    About Author

    1. Maurice Joly says:
      Maurice Joly Is a well-known author, some of his books are a fascination for readers like in the Dialogue aux enfers entre Machiavel et Montesquieu book, this is one of the most wanted Maurice Joly author readers around the world.

    Comment 623 on “Dialogue aux enfers entre Machiavel et Montesquieu

    1. Ludwig Jean Sébastien says:
      Sous le r gne despotique de Napol on III, Maurice Joly, juriste tr s oppos au r gime, a l id e de faire dialoguer sur la politique contemporaine deux morts c l bres, Montesquieu qui repr sente celle du droit et Machiavel celle du totalitarisme, de la force brutale et cynique Dans une s rie de dialogues fort bien r dig s, il commence par opposer les principes politiques d velopp s dans les crits des deux hommes c l bres puis il s attache prouver comme th se g n rale que le despotisme sans complex [...]

    2. arlequin says:
      D couvert cet ouvrage cit de un roman de Umberto Eco Le cimeti re de Prague.Excellente approche de Machiavel et Mobtesquieu.D tail amusant on pourrait croire que cette a t r dig non pas au 19 me si cle mais tout r cemment, en ce d but d re macronienneA recommander, sans mod ration.

    3. Le liseur says:
      Paru en 1864, pamphlet contre Napol on III et le r gime du Second Empire, ce dialogue imaginaire entre deux immenses penseurs que seule l imagination de Maurice Joly permet de se faire rencontrer ouvre des d bats sur ce qu est l Etat de droit, les notions de souverainet et de libert.Livre nourri par une culture riche, il rejoint la bibliographie des grands ouvrages de r flexion sur la politique.

    4. clioas says:
      Pour celui qui ne conna t pas le texte de Joly, cette pi ce de th tre permet une bonne premi re approche pas un aboutissement mais un aper u L aspect actuel de l analyse politique n chappe personne Il y a le combat des id e avant la luttes politiques et les ambitions individuelles Tout cela n est pas sans cons quence le monde en t moigne.

    5. Pierre Boivin says:
      Ce ne sont pas les premiers venus Lecture int ressante lire pour ceux int ress par Les protocoles des sages de Sion.

    6. Magali says:
      Ce texte crit sous Napol on III est d une br lante actualit.Fait r fl chir sur nos institutions, sur la fragilit de la d mocratie.Texte puissant.

    7. anihou says:
      En le lisant, on croit lire un quotidien d aujourd hui Des commentaires sur le blog lupus sont vivement souhait s Merci

    8. Luc REYNAERT says:
      Dans un dialogue farouche Machiavel le sosie de Napol on III pour Maurice Joly attaque l essentiel des id es de Montesquieu, pour qui le droit constitue la v rit fondamentale, puisqu il est tabli sur la morale, dont les pr ceptes sont imprim s dans la conscience de l homme Pour Montesquieu r unir tous les pouvoirs l gislatif, ex cutif et judiciaire dans une main quivaut la pire des tyrannies.Pour lui, les doctrines de Machiavel ne laissent aucune place ni la morale, ni la religion, ni au droit.M [...]

    Leave a Reply

    Your email address will not be published. Required fields are marked *